« Partageons ensemble le temps de demain »

Pourquoi El Niño pourrait nous apporter du froid cet hiver ?


 

Nous vous parlions déjà de l'impact possible d'El Niño dans une précédente actualité. Nous y expliquions que le phénomène El Niño qui se met tranquillement en place dans le Pacifique pourrait favoriser un hiver doux et humide en France. Depuis la publication du premier article la tendance a quelque peu évoluée même si l'épisode El Niño reste d'actualité.

 

El Niño Modoki, une épisode Niño pas tout à fait comme les autres...

 

Anomalie de température à la surface de la mer le 14 janvier 2010

Anomalie des eaux de surface le 4 janvier 2010 lors d'un épisode El Nino Modoki - www.ospo.noaa.gov 

 

 

A l'époque, nous avions anticipé un épisode El Niño classique plutôt faible à modéré ce qui est souvent synonyme d'hiver doux et humide sur l'Europe de l'Ouest. Mais, il semblerait que l'on n'ait pas affaire à un épisode Niño classique puisque c'est un épisode El Niño Modoki qui devrait finalement se mettre en place. De ce fait, les conséquences sur le temps à venir en Europe pourraient être radicalement différentes

En effet, lorsque l'on regarde en arrière, les précédents épisodes El Niño Modoki, le temps fut davantage froid durant l'hiver en Europe. Le cas le plus récent remonte à l'hiver 2009-2010 où l'on était en conditions El Niño Modoki. Par le passé d'autres épisodes similaires se sont produits et ont donné lieu à des hivers particulièrement froids comme en 1940-1941, 1941-1942, 1977-1978, 1990-1991. Logiquement, cela n'est pas systématique et il existe également une gamme d'hivers doux en conditions El Niño Modoki. Mais, d'une manière générale la grande majorité des épisodes El Niño Modoki débouchent sur des hivers plutôt froids en Europe.

 

Alors, qu'en est-il de cet hiver ? Comme nous l'expliquions ci-dessus, la mise en place d'un épisode El Niño Modoki devrait favoriser des températures plus froides en Europe même s'il ne faut pas exclure un hiver plus doux rentrant alors dans le faible pourcentage d'hiver doux en conditions Niño Modoki. Et pour cause, l'ENSO n'est pas le seul paramètre à prendre en compte, d'autres paramètres entrent en jeu et peuvent très largement atténuer les effets d'El Niño Modoki ou, au contraire les accentuer. De plus, comme lors du précédent article, l'épisode à venir est pressenti comme faible à modéré ce qui devrait a priori limiter les impacts de l'ENSO sur la saison à venir. Quoi qu'il en soit, l'hiver à venir conserve sa part de mystère et d'incertitudes et devrait nous réserver son lot de surprises.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Dernière mise à jour le Mardi 25 décembre 2018 à 17:24:19

À lire aussi...

La chaleur va s’accentuer

Beau temps et fortes chaleurs vont se généraliser à tout le pays dans les jours à venir avec des températures qui pourraient décoller jusqu'à 37°C localement...

Lire l'article

Record de faible extension de glace dans l’Arctique

La fonte des glaces de l'Arctique s'accélère encore cet été avec un record de faible extension observé ces dernières semaines battant 2012...

Lire l'article

Monde : vers le retour de La Nina ?

Les dernières modélisations des températures de l'océan Pacifique oriental font état d'un retour du phénomène la Niña ces prochains mois. Explications...

Lire l'article

Le beau temps fait son retour

Les conditions contrastées observées ces derniers jours vont laisser place au retour du beau temps ces prochains jours en France grâce à l'anticyclone...

Lire l'article
Écrire un commentaire :
Erreur ! Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.
Facebook Météo-Contact
Twitter Météo-Contact
Instagram Météo-Contact
Communiqué et Suivi de Phénomènes
Vos photos
Animation des précipitations en France