« Partageons ensemble le temps de demain »

Ciel de traîne actif ces prochaines heures !


 

grele

 

Un contexte météorologique favorable à des intempéries est en cours sur une bonne moitié nord de la France. En effet, un vaste système dépressionnaire positionné de l’Islande à la Scandinavie et un anticyclone des Açores puissant proche de la Péninsule Ibérique entraînent le resserrement des isobares, en particulier du Royaume-Uni à l’Europe Occidentale en passant par la France. Une tempête nommée Ciara a d’ailleurs balayé un axe des côtes de la Manche au Nord-Est avec des rafales tempétueuses entre ce dimanche 9 février au soir au lundi 10 février au petit matin.

 

Un front pluvio-instable a traversé le nord du pays ces dernières heures. Une accalmie éphémère se met en place à la mi-journée de ce lundi. En effet, un ciel de traîne de plus en plus actif va progressivement se mettre en place ce lundi après-midi, d’abord près des côtes de la Manche, puis entre la Bretagne et le Nord-Est d’ici la fin de journée. Une dynamique d’altitude est présente avec un courant d’ouest dépressionnaire. Une poche d’air froid à 5500 mètres d’altitude va favoriser la formation de cumulonimbus, autrement dit des averses le plus souvent soutenues, localement à caractère orageux. Ces dernières pourront aussi s’accompagner de chutes de grésil/grêle et de bourrasques de vent tempétueuses de l’ordre de 110 à 130 km/h (localement 140 km/h sur les caps exposés) entre la Bretagne et la Normandie, plutôt entre 90 et 110 km/h dans l’intérieur des terres notamment de la région parisienne au Grand-Est en passant par les Hauts-de-France. Isolément, des phénomènes tourbillonnaires ne sont pas impossibles sur les secteurs cités précédemment. Ces conditions sont valables ce lundi 10 février et mardi 11 février.

 

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous

Dernière mise à jour le Lundi 10 février 2020 à 11:32:24

À lire aussi...

Gulf Stream : mais que se passe-t-il ?

Le Gulf Stream ralentit. D'après les dernières études, le phénomène semble s'accélérer...

Lire l'article

Antarctique Ouest : Pourquoi la fonte du glacier Thwaites est-elle une menace ?

L'Antarctique ouest et plus particulièrement le glacier Thwaites sont sous haute surveillance par les scientifiques qui alertent des conséquences d'une fonte majeure...

Lire l'article

Les traînées des avions contribuent-elles au réchauffement climatique ?

Une nouvelle étude confirme à nouveau que les traînées des avions participent au réchauffement climatique. Quelques explications...

Lire l'article

Réchauffement climatique : et si les stratocumulus venaient à disparaître ?

Selon une étude récente publiée fin février, le réchauffement climatique pourrait faire disparaître les stratocumulus, des nuages situés à basse altitude...

Lire l'article
Écrire un commentaire :
Erreur ! Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.
Facebook Météo-Contact
Twitter Météo-Contact
Instagram Météo-Contact
Communiqué et Suivi de Phénomènes
Animation des précipitations en France