« Partageons ensemble le temps de demain »

Changement climatique : des signes qui ne trompent pas


 

Nous abordons de plus en plus le sujet du réchauffement climatique ou changement climatique qui affecte notre planète. En effet, l’émission des gaz à effet de serre émis depuis la révolution industrielle contribue grandement à l’augmentation des températures sur Terre. De ce fait, la sévérité de certains phénomènes météorologiques augmente inexorablement. Seulement, il faut faire attention aux idées reçues en évitant de penser que tous les phénomènes météorologiques actuels sont causés par les changements climatiques. Il convient néanmoins d’être réaliste face à ce réchauffement qui concerne la planète avec des effets bien différents en fonction de la zone géographique en question.

 

Anomalie mondiale de température

Anomalie mondiale de température sur Terre

 

 

Les signes témoins de ce réchauffement en cours sont légion : retrait des glaces en Arctique et dans le monde, délocalisation des climats, problèmes sanitaires, évènements météorologiques de plus en plus violents…

Certaines régions sont toutefois plus concernées que d’autres comme les hautes latitudes dans l’hémisphère nord où l’augmentation de la température atteint des seuils impensables vingt ans en arrière. En effet, les régions polaires se réchauffent au moins deux fois plus vite que les régions tempérées. Ce constat est inquiétant à différents niveaux comme la diminution du permafrost* (*pergélisol : sol gelé depuis au moins deux années consécutives dans les régions nordiques) ou encore le retrait record des glaciers et de la banquise arctique qui s’est brisée dernièrement à cause des advections douces très fréquentes depuis de nombreuses années. Par comparaison, les glaces au pôle sud se portent bien en raison des fortes anomalies négatives actuelles en Antarctique et de sa position au milieu de l’océan à l'écart des autres continents.

 

 

Evolution des glaces en Arctique

Evolution des glaces en Arctique au 25 août 2018 - www.nsidc.org

 

 

N’oublions pas non plus les évènements dévastateurs qui ont eu lieu dans l’Atlantique nord l’automne dernier. L’augmentation de la puissance des ouragans (cyclones et typhons) - et non le nombre - est flagrante lors de certaines années propices à l’apparition de ces phénomènes (il y a en effet plus d’ouragans dans l’Atlantique en période la Nina).

En ce qui concerne l’Europe, elle pourrait à l’avenir faire face à plusieurs étés caniculaires consécutifs. L’été 2018 est un bon exemple avec des records de chaleurs particulièrement nombreux en Scandinavie où une période de chaleur durable sans équivalents historiques a été observée. Par ailleurs les tempêtes hivernales pourraient devenir de plus en plus nombreuses à proximité de l’Europe de l’Ouest.

Restons tout de même vigilants face au terme « réchauffement climatique » qui parfois peut être utilisé à tort.

Actuellement l'anomalie de température sur Terre est de +0.1°C (avec une erreur de +/- 0.2°C) mais cela n'indique pas forcément que le réchauffement n'est plus d'actualité. Il s'agit simplement d'une petite période où les températures à l'échelle mondiale se sont ajustées au terme d'une anomalie nulle (fortement influencée par le fort déficit thermique en Antarctique).

 

Anomalie de température mondiale

Anomalie de température sur Terre au 27 août 2018 - www.climatereanalyzer.org

 

 


 

Pour les plus curieux, n'hésitez pas à consulter nos prévisions et tendances météorologiques à 12 jours :

Prévisions

Prévisions et tendances à 12 jours

Retrouvrez l'intégralité de nos prévisions météo en France et pour 37 villes. Nous vous proposons une tendance jusqu'à 12 jours... 

 

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Dernière mise à jour le Samedi 08 septembre 2018 à 13:22:50

À lire aussi...

On attend jusqu'à 35°C mardi

Mardi s'annonce comme la journée la plus chaude de la semaine avec des pointes à 35 degrés dans le Sud et 30 degrés dans le nord du pays...

Lire l'article

Hausse du mercure entre lundi et mercredi

Le temps frais et instable observé ces derniers jours va laisser place à une amélioration et à une hausse sensible des températures entre lundi et mercredi...

Lire l'article

Historique des mois de juin exceptionnels

Les mois de juin ne se ressemblent pas et sont parfois hors norme ! Petit tour d'horizon de 4 mois de juin particulièrement exceptionnels en France...

Lire l'article

Réchauffement climatique : et si les stratocumulus venaient à disparaître ?

Selon une étude récente publiée fin février, le réchauffement climatique pourrait faire disparaître les stratocumulus, des nuages situés à basse altitude...

Lire l'article
Écrire un commentaire :
Erreur ! Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.
Facebook Météo-Contact
Twitter Météo-Contact
Instagram Météo-Contact
Communiqué et Suivi de Phénomènes
Vos photos
Animation des précipitations en France