« Partageons ensemble le temps de demain »

Chaleur exceptionnelle du 17 au 22 avril


 

A la faveur de conditions anticycloniques et d'une masse d'air très doux, la France a bénéficié de conditions largement estivales précoces entre le 17 et le 22 avril 2018. Cette période de chaleur inhabituelle nous rappelle le mois d'avril 2007 qui avait battu tous les records (le plus chaud depuis le début des relevés).

A l'époque, la chaleur avait durée dans le temps, bien plus que cette année. Si la longévité des conditions estivales a été plus courte en avril 2008 qu'en avril 2007, la chaleur s'est avérée quant à elle plus intense encore dans certaines villes avec de nombreux records mensuels pulvérisés.

 

soleil

 

La chaleur s'est emparée du sud mardi 17 avril avec des valeurs proches des 25°C. Au nord, le mercure affiche souvent 21-22°C. Les 30°C ont été atteints dès mercredi 18 dans le Sud-Ouest alors qu'à Paris le thermomètre franchit les 27°C. Entre le jeudi 19 avril et le dimanche 22 avril, le mercure atteint son paroxysme, variant le plus souvent entre 25 et 30°C sur la France avec plus de 29°C dans la capitale...

 

 

Voici une liste de records mensuels observés entre le 18 et le 22 avril sur les principales stations (températures maximales) :

  • Strasbourg : 30.0°C (record égalé avec le 28 avril 2012)
  • Colmar : 29.7°C (ancien record : 29.6°C le 28 avril 2012)
  • Troyes : 29.2°C (ancien record : 27.8°C le 25 avril 2007)
  • Ambérieu : 29.1°C (ancien record : 28.6°C le 16 avril 1949)
  • Sens : 28.9°C (ancien record : 28.6°C le 30 avril 2005)
  • Roissy : 28.6°C (ancien record : 27.8°C le 25 avril 2007)
  • Creil : 28.0°C (ancien record : 27.9°C le 29 avril 1955)
  • Annecy : 27.7°C (ancien record : 27.4°C le 28 avril 2012)
  • Cambrai : 27.6°C (ancien record : 26.9°C le 20 avril 1968)
  • Évreux : 27.6°C (ancien record : 26.1°C le 29 avril 2010)
  • Rouen : 27.4°C (ancien record : 26.4°C le 15 avril 2015)
  • Dinard : 27.1°C (ancien record : 26.9°C le 22 avril 1984)
  • Caen : 26.6°C (ancien record : 26.4°C le 21 avril 1984)
  • Saint-Brieuc : 26.6°C (ancien record : 25.2°C le 29 avril 1994)
  • Cap de la Hève : 26.4°C (ancien record : 25.4°C le 17 avril 1987)
  • Langres : 26.3°C (ancien record : 26.2°C le 17 avril 1949)
  • Bastia : 25.4°C (ancien record : 25.2°C le 27 avril 2002)

 

Voici une liste de records mensuels observés entre le 18 et le 22 avril sur les principales stations (températures minimales) :

  • Biscarrosse : 18.1°C (ancien record : 17.5°C le 30 avril 2005)
  • Nice : 17.2°C (record égalé avec le 11 avril 1989)
  • Colmar : 16.7°C (ancien record : 15.0°C le 29 avril 2012)
  • Le Mans : 15.7°C (ancien record : 15.0°C le 21 avril 1968)
  • Cognac : 15.7°C (ancien record : 15.1°C le 28 avril 2003)
  • Blois : 15.1°C (ancien record : 13.1°C le 27 avril 2007)
  • Chassiron : 15.1°C (ancien record : 15.0°C le 28 avril 2003)
  • Saintes : 15.1°C (ancien record : 15.0°C le 14 avril 1981)
  • Ile de Groix : 15.0°C (ancien record : 14.2°C le 15 avril 2015)
  • Troyes : 14.3°C (ancien record : 13.1°C le 29 avril 2003)
  • Le Touquet : 14.0°C (ancien record : 13.2°C le 23 avril 1971)
  • Nantes : 13.9°C (ancien record : 13.7°C le 28 avril 1987)
  • Abbeville : 13.8°C (ancien record : 13.6°C le 07 avril 2014)

 

Les températures vont rester douces au sud de la Loire jusqu'en milieu de semaine avant de baisser partout, surtout à compter du week-end où les valeurs repasseront sous les normales...

 

 

Avril 2007 : un mois hors norme !

 

Avec un écart de +4.3 degrés à la normale, le mois d’avril 2007 est le plus chaud de la période 1950-2018 en France métropolitaine, loin devant le mois d’avril 1961 (+2.7°C) et ceux de 1987 et 1952 (+1.9°C).

Tous mois confondus, un tel écart à la normale des températures sur la France n’a été observé qu’à trois reprises depuis le début des années 50 : en juin 2003 (+4.7°C), en août 2003 et février 1990 (+4.5°C). Elle est même supérieure à celle observée en juillet 2006 (+4.2°C).

 

Anomalie de températures entre le 22 et 28 avril 2007

 

1950 est l’année à partir de laquelle les données climatiques enregistrées par Météo-France dans les 22 grandes villes françaises de référence sont complètes et jugées fiables. Avant 1950, quelques séries d’observations très anciennes couvrant l’intégralité du vingtième siècle permettent de compléter le diagnostic. A Paris, Rennes, Bourges, Besançon, Lyon, Toulouse et Bordeaux, le mois d’avril 2007 est ainsi le plus chaud de la période 1900 à nos jours.

 

Ces températures exceptionnellement chaudes ont concerné l’ensemble du pays : les écarts mensuels à la normale, de l’ordre de +3°C à +4°C dans le sud de la France, ont atteint +5°C à +6°C sur le centre, le nord et l’est du pays. Durant ce mois, les températures ont été particulièrement élevées du 12 au 17 puis du 22 au 30 avril. Au cours de ces deux épisodes, elles ont ainsi localement dépassé les normales de plus de dix degrés. De nombreux records mensuels ont été battus : par exemple, les températures maximales ont battu des records à Rouen (24.5°C le 28), Nice (25.5°C le 16), Troyes (27.8°C le 25), Lille (27.9°C le 15), Biscarrosse (30.2°C le 24) et Orange (31.2°C le 24).

 


 

 Pour les plus curieux, n'hésitez pas à consulter notre rubrique événements climatiques :

Événements climatiques en France

Événements climatiques

Cette rubrique est dédiée aux événements climatiques observés en France depuis 2000 (tempête, neige, orage, vague de froid, canicule, etc...). Elle est complétée au fur et à mesure des mois en fonction des événements météorologiques extrêmes répertoriés sur notre territoire.

 

 

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Dernière mise à jour le Lundi 14 mai 2018 à 10:14:04

À lire aussi...

Météo à Noël : doux pour le réveillon, de saison le 25 décembre ?

Vous êtes nombreux à vous demander quel sera le temps pour le réveillon et le jour de Noël. A l'heure actuelle, le scénario froid est le moins probable. Faisons le point...

Lire l'article

Archives : Les débuts d’hiver les plus marquants

Certains débuts d'hiver ont été marqués par d'importants changements de temps. Vagues de froid, tempêtes, douceur remarquable : voici quelques-uns de ces débuts d'hiver étonnants...

Lire l'article

L'activité solaire en déclin

L'activité solaire continue de faiblir en ce cycle 24. Des conséquences sur l'avenir ? Un prochain minimum sera t-il atteint ?

Lire l'article

Tendance saisonnière : hiver 2018-2019

La réactualisation des tendances saisonnières nous projette sur l'ensemble de l'hiver 2018-2019. Quelles sont les tendances ? Avec quels outils nous les réalisons...

Lire l'article
Écrire un commentaire :
Erreur ! Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.
Facebook Météo-Contact
Twitter Météo-Contact
Instagram Météo-Contact
Communiqué et Suivi de Phénomènes
Vos photos
Animation des précipitations en France