« Partageons ensemble le temps de demain »

Canicule exceptionnelle en Australie


 

australie

 

Une vague de chaleur intense et remarquable a touché l’Australie du 17 au 20 décembre 2019. Un anticyclone accompagné d’une masse d’air très chaude s’est écrasé sur le pays ces derniers jours.

 

D’après le bureau météorologique Australien, une vaste zone de température supérieure à 40°C a été observée entre mardi et vendredi. Le pays a connu ses deux jours les plus chauds depuis le début des relevés avec une moyenne de température maximale de 40,9°C enregistrée le 17 décembre et 41,9°C le 18 décembre battant le précédent record national de 40,3°C le 7 janvier 2013. Ce 19 décembre, la température a dépassé la barre des 49°C dans le Sud, plus précisément en Australie-Occidentale avec 49,5°C à Forrest et 49,8°C à Eucla. Une température de 49,9°C a été enregistrée en Australie-Méridionale à Nullarbor battant le record national et mondial pour un mois de décembre de 49,5°C à Birdsville le 24 décembre 1972. Tous mois confondus, le record absolu a été approché de 0,8°C avec 50,7°C observé en janvier 1960. La vague de chaleur s’est décalée vers le Sud-Est vendredi où de nombreux records mensuels ont été constatés.

 

L’origine de cette canicule intense et exceptionnelle, pour sa durée et son étendue, est issue de l’Anticyclone des Mascareignes situé dans l’Océan Indien et les hautes pressions subtropicales qui advectent en permanence de l’air chaud continental vers les régions du Sud. Pour rappel, le vent tourne à l’inverse des aiguilles d’une montre autour d’un anticyclone dans l’Hémisphère-Sud. Notons également que dans un contexte de sécheresse, d’une chaleur importante et des conditions venteuses ont favorisé des incendies ravageurs.

 

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous

Dernière mise à jour le Dimanche 22 décembre 2019 à 17:39:04

À lire aussi...

Gulf Stream : mais que se passe-t-il ?

Le Gulf Stream ralentit. D'après les dernières études, le phénomène semble s'accélérer...

Lire l'article

Antarctique Ouest : Pourquoi la fonte du glacier Thwaites est-elle une menace ?

L'Antarctique ouest et plus particulièrement le glacier Thwaites sont sous haute surveillance par les scientifiques qui alertent des conséquences d'une fonte majeure...

Lire l'article

Les traînées des avions contribuent-elles au réchauffement climatique ?

Une nouvelle étude confirme à nouveau que les traînées des avions participent au réchauffement climatique. Quelques explications...

Lire l'article

Réchauffement climatique : et si les stratocumulus venaient à disparaître ?

Selon une étude récente publiée fin février, le réchauffement climatique pourrait faire disparaître les stratocumulus, des nuages situés à basse altitude...

Lire l'article
Écrire un commentaire :
Erreur ! Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.
Facebook Météo-Contact
Twitter Météo-Contact
Instagram Météo-Contact
Communiqué et Suivi de Phénomènes
Animation des précipitations en France