Météo-Contact
« Partageons ensemble le temps de demain »

Canicule record du 22 au 25 juillet : jusqu'à 42.6°C à Paris


 

canicule

 

 

Les mois se suivent et se ressemblent en 2019 ! Une canicule exceptionnelle faisait rage en France fin juin avec un mercure qui a atteint 46 degrés dans le Sud-Est. A peine un mois plus tard, une nouvelle bouffée de chaleur remarquable frappe le pays mais cette fois c'est surtout au nord que cette surchauffe bat tous les records. Cette situation s'explique par une activité dépressionnaire marquée sur l'Atlantique, propulsant de facto des hauts géopotentiels sur le continent européen et dans son sillage une masse d'air extrêmement chaud.

Lundi 22 juillet, la masse d'air se réchauffe nettement. Les 30 degrés sont dépassés sur de nombreuses régions. On relève jusqu'à 39.6°C à Carpentras, 38.7°C à Orange, 38.3°C à Aubenas, 38.2°C à Montauban, 37.9°C à Albi, 37.6°C à Toulouse, 37.1°C à Auch, 36.6°C à Bergerac, 35.9°C à Vichy, 35.7°C à Bordeaux, 35.3°C à Cognac ou encore 35.0°C à Châteauroux.

Mardi 23 juillet, les premiers records sont battus dans le Sud-Ouest le matin. Toulouse et Bordeaux battent ainsi leur record absolu de température minimale avec respectivement 24.6°C et 24.8°C. En cours de journée, les records mensuels et absolus tombent les uns après les autres. On relève jusqu'à 42.1°C à Brive (record absolu), 41.2°C à Bordeaux et Châteauroux (record absolu), 41.1°C à Angers (record absolu), 40.7°C au Mans (record absolu), 40.5°C à Romorantin et Bergerac (record mensuel), 40.4°C à Blois (record absolu), 40.3°C à Cognac (record absolu), 40.2°C à Tours (record absolu), 40.1°C à Rennes (record absolu) et Montauban (record mensuel), 40.0°C à Niort (record mensuel), 39.9°C à Bourges (record mensuel), 39.7°C à Socoa (record mensuel), 39.3°C à Laval (record absolu), 39.2°C à Châteaudun (record mensuel), 37.9°C à Limoges (record absolu) et Rochefort (record mensuel), 37.8°C à Caen (record mensuel), 37.2°C au Havre (record mensuel), 37.6°C à la Roche-sur-Yon et Dinard (record mensuel), 36.5°C au cap de la Hève (record absolu) ou encore 35.9°C à Saint-Brieuc (record mensuel).

Mercredi 24 juillet, de nouveaux records de températures minimales sont observés avec 25.3°C à Lyon St Exupéry (record mensuel), 24.8°C à Roissy (record absolu), 24.4°C à Clermont-Ferrand (record mensuel) et 23.9°C à Trappes (record absolu). L'après-midi, le Centre et le Nord-Est ont battu de nombreux records avec 41.3°C à Vichy (record absolu), 40.6°C à Saint-Dizier (record absolu), 40.4°C à Troyes et Lyon-Bron (record mensuel), 40.2°C à Avord et Bourges (record absolu), 40.1°C à Nancy-Essey (record absolu), 39.8°C à Orly (record mensuel), 39.7°C à Metz-Frescaty (record absolu), 39.6°C à Nancy-Ochey (record absolu), 39.5°C à Metz-Nancy-Lorraine (record absolu), 39.5°C à Dijon (record absolu), 39.4°C à Lyon-St-Exupéry (record mensuel), 39.4°C à Nevers (record absolu), 39.0°C à Dôle et Aubenas (record mensuel), 38.8°C à Mulhouse et Toussus-le-Noble (record mensuel égalisé), 38.7°C à Roissy (record mensuel), 38.3°C à Grenoble (record mensuel égalisé), 38.2°C à Charleville-Mézières (record absolu), 38.0°C à Langres (record absolu) et Annecy (record mensuel) ou encore 36.3°C à Saint-Quentin (record mensuel).

Jeudi 25 juillet, la journée débute avec des températures déjà chaudes. Bordeaux bat son record absolu de température minimale déjà battu mardi matin, s'établissant désormais à 25.4°C. Record absolu également pour Cognac et Langres avec 25.0°C, Roissy avec 24.8°C, Orly avec 24.4°C, Limoges avec 24.2°CLille avec 23.2°C. Dans l'après-midi, le mercure s'envole à des niveaux historiques sur de nombreuses régions du Centre et du Nord-Est y compris près de la Manche. On observe jusqu'à 42.6°C à Paris (record absolu), 42.4°C à Sens (record absolu), 42.1°C au Bourget et Châtillon-sur-Seine (record absolu), 42.1°C à Romorantin (record absolu), 41.9°C à Melun et Orly (record absolu), 41.8°C à Troyes (record absolu), 41.7°C à Châteaudun, Amiens et Bourges (record absolu), 41.6°C à Pontoise, Beauvais, Creil, Bois et Auxerre (record absolu), 41.5°C à Lille (record absolu), 41.4°C à Roissy, Chartres et Saint-Dizier (record absolu), 41.3°C à Abbeville, Dunkerque, Rouen, Orléans et Châteauroux (record absolu), 41.1°C au Mans et à Reims (record absolu), 40.9°C à Evreux (record absolu), 40.8°C à Tours (record absolu), 40.2°C à Bergerac, 40.1°C à Dieppe (record absolu), 39.8°C à Alençon (record absolu), 39.7°C à Caen (record absolu), 39.6°C à Poitiers, 39.4°C à Deauville (record absolu), 39.3°C au Touquet et à Epinal (record absolu), 39.2°C à Charleville-Mézières (record absolu), 38.9°C au Havre et à Strasbourg (record absolu), 38.8°C à Langres (record absolu), 38.7°C à Dijon, 38.1°C au cap de la Hève (record absolu).

En fin de semaine, la situation change radicalement par l'Ouest avec le retour des averses et des orages accompagnés d'une chute thermique notable (il fait parfois plus que 20°C). Dans l'Est, la chaleur résiste, on relève encore 37.3°C à Lyon, 36.7°C à Bourg-en-Bresse, 36.6°C à Mâcon, 36.3°C à Strasbourg ou encore 35.6°C à Dijon. Samedi, la canicule est terminée, pluies et orages concernent bon nombre de nos contrées...

 

 

A CONSULTER AUSSI

2003 a marqué les esprits et ce pour une simple raison : nous ne nous attendions pas à une telle canicule. Mais revenons sur ce qu'est une canicule...

 


 

Pour les plus curieux, n'hésitez pas à consulter nos prévisions et tendances météorologiques à 15 jours :

Prévisions

Prévisions et tendances à 15 jours

Retrouvrez l'intégralité de nos prévisions météo en France. Nous vous proposons une tendance jusqu'à 15 jours dans votre commune... 

 

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous

Dernière mise à jour le Mercredi 31 juillet 2019 à 07:51:02

À lire aussi...

Quel temps pour le week-end de la Toussaint ?

Le mois d'octobre 2020 a été assez contrasté, avec une ambiance bien fraîche pendant la première quinzaine, avant une remontée des températures permettant de côtoyer les normales...

Lire l'article

Tendance saisonnière : automne et hiver 2020-2021

Quelles sont les tendances pour l'automne et l'hiver 2020-2021 ? Il est temps de découvrir les tendances saisonnières des mois à venir...

Lire l'article

Quels peuvent être les impacts planétaires du phénomène la Niña ?

La Niña est un phénomène climatique qui concerne en premier lieu l'Amérique du Sud. Cependant, il a des impacts non négligeables sur d'autres parties du globe...

Lire l'article

Les traînées des avions contribuent-elles au réchauffement climatique ?

Une nouvelle étude confirme à nouveau que les traînées des avions participent au réchauffement climatique. Quelques explications...

Lire l'article
Écrire un commentaire :
Erreur ! Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.
Facebook Météo-Contact
Twitter Météo-Contact
Instagram Météo-Contact
Communiqué et Suivi de Phénomènes
Animation des précipitations en France