« Partageons ensemble le temps de demain »

Avril, un mois de transition


 

Le mois d’avril apparaît souvent comme un mois en deux temps, d’abord perturbé puis printanier voire estival en deuxième décade. Cependant certains mois d’avril se détachent des normales en restant frais et perturbés du début à la fin comme en 2012 (humide) et en 2008 (frais) ou bien en étant durablement doux comme en 2007 (mois d’avril le plus chaud) ou en 2011 (très sec).

 

 

Le mois d’avril 2018 semble prendre une tournure estivale après une première quinzaine très perturbée notamment sur le sud du pays. En effet, les tendances indiquent que le temps devrait rester chaud jusqu’en début de dernière décade avant un rafraîchissement. Dans ce contexte, avril devrait s’avérer au-dessus des normales sur la majorité du territoire en termes de températures.

À titre de comparaison le mois d’avril 2003 reflète bien notre situation actuelle à savoir un mois d’avril coupé en deux, d’abord humide et frais puis progressivement plus sec et plus chaud. La zone barocline (ligne séparant les hautes des basses pressions) est sujette à de nombreuses oscillations à cette période d’où de fréquents changements en cours de mois. En début de période nous étions encore sous l’emprise de bas géopotentiels notamment près des régions méditerranéennes. Ce n’est qu’ensuite que les choses se sont débloquées avec l’installation d’un anticyclone sur l'Europe centrale véhiculant sur la France un flux de sud-ouest chaud et sec. Cette situation risque de perdurer à cause d’une goutte froide qui semble stationner à proximité du détroit de Gibraltar.

Les premiers vrais orages de la saison se sont d'ailleurs déjà déclarés la semaine dernière ce qui lance officiellement la saison orageuse en France !

 


 

 Pour les plus curieux, n'hésitez pas à consulter notre rubrique événements climatiques :

Événements climatiques en France

Événements climatiques

Cette rubrique est dédiée aux événements climatiques observés en France depuis 2000 (tempête, neige, orage, vague de froid, canicule, etc...). Elle est complétée au fur et à mesure des mois en fonction des événements météorologiques extrêmes répertoriés sur notre territoire.

 

 

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Dernière mise à jour le Samedi 28 avril 2018 à 10:20:56

À lire aussi...

Sécheresse préoccupante en France

Après une année 2018 plutôt sèche, 2019 n'échappe pas à la règle avec une sécheresse bien ancrée sur le pays depuis le début de l'été...

Lire l'article

Gulf Stream : mais que se passe-t-il ?

Le Gulf Stream ralentit. D'après les dernières études, le phénomène semble s'accélérer...

Lire l'article

Antarctique Ouest : Pourquoi la fonte du glacier Thwaites est-elle une menace ?

L'Antarctique ouest et plus particulièrement le glacier Thwaites sont sous haute surveillance par les scientifiques qui alertent des conséquences d'une fonte majeure...

Lire l'article

Réchauffement climatique : et si les stratocumulus venaient à disparaître ?

Selon une étude récente publiée fin février, le réchauffement climatique pourrait faire disparaître les stratocumulus, des nuages situés à basse altitude...

Lire l'article
Écrire un commentaire :
Erreur ! Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.
Facebook Météo-Contact
Twitter Météo-Contact
Instagram Météo-Contact
Communiqué et Suivi de Phénomènes
Vos photos
Animation des précipitations en France