Arrivée progressive de La Niña


 

Après un épisode El Niño d'une intensité remarquable en 2015, provoquant une hausse assez importante de la température au niveau mondial et notamment dans l'hémisphère nord, La Niña semble vouloir s'imposer peu à peu...

 

 

La nina 2007

 

 

El Niño – une vive régression

 

Le phénomène El Niño qui nous a concerné dernièrement et qui, rappelons-le, a atteint son paroxysme en décembre dernier est désormais terminé. Tous les indicateurs associés à la manifestation active de ce phénomène sont en effet revenus à des niveaux plus normaux après une nette diminution entamée depuis quelques mois déjà (5 mois environ). La sécheresse en Asie, en Afrique et en Australie, associée aux inondations en Amérique du Sud sont quelques-uns des effets générés par celui-ci. Cependant, tout n'est pas terminé car nous sommes certes dans une phase neutre (dominée ni par El Niño et La Niña) mais El Niño continue tout de même à influencer certaines zones sur Terre.

Pourquoi ? Après la fin de forts épisodes El Niño ou La Niña, il existe des effets rétrospectifs sur le climat liés à l'accumulation d'énergie dans les océans et dans l'atmosphère qui met un certain temps à se dissiper d'où les records de températures à l'échelle mondiale que nous connaissons actuellement.

 

 

La Niña – prévue faible à modérée

 

Il est encore trop tôt pour dire quels seront les impacts liés à La Niña même si ceux-ci seront sûrement moins vigoureux/énergétiques que ceux engendrés par El Niño. La montée en puissance du phénomène La Niña est pour l'instant prévue d'intensité faible à modérée. Il faut préciser que les effets d'une future La Niña ne prendront effet qu'à partir de la fin de cette année.

Vous vous demandez sûrement s'il existe des répercussions sur le climat européen. Malheureusement les liens de cause à effet sont encore inconnus dans cette partie du monde donc il n'existe pas de corrélations directes entre un de ces deux phénomènes et notre climat. Ceci dit certaines hypothèses commencent à voir le jour, selon certains chercheurs La Niña aurait tendance à générer une anomalie douce sur les pays scandinaves tandis que le reste de l'Europe resterait dans des conditions normales ou plus froides en fonction du positionnement des centres d'action. Tout cela se discute évidemment, car l'intensité de chaque épisode diffère, établir une véritable corrélation s'avère donc trop prématuré pour le moment.

 


 

Pour les plus curieux, n'hésitez pas à consulter notre rubrique événements climatiques :

Événements climatiques en France

Événements climatiques

Cette rubrique est dédiée aux événements climatiques observés en France depuis 1999 (tempête, neige, orage, vague de froid, canicule, etc...). Elle est complétée au fur et à mesure des mois en fonction des événements météorologiques extrêmes répertoriés sur notre territoire.

 

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook
Dernière mise à jour le Mardi 12 juillet 2016 à 11:41:52

 
Ecrire un commentaire
Erreur ! Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.