« Partageons ensemble le temps de demain »

Antarctique Ouest : Pourquoi la fonte du glacier Thwaites est-elle une menace ?


 

antarctique

 

 

Le plus hostile des continents sur Terre suscite de nombreux questionnements dans la communauté scientifique. Derniers en date, le sort du glacier Thwaites mais aussi de Pine Island, qui selon les scientifiques, pourraient disparaître dans les décennies ou siècles à venir.

Depuis les années 2000, on constate que la partie occidentale de l’Antarctique fond beaucoup plus vite qu’à l’Est. Dans le même temps, le réchauffement climatique actuel semble favorable au renouvellement des glaces en surface sur la partie orientale de l’Antarctique. Celui-ci augmente l’occurrence de précipitations neigeuses sur cette partie du continent glacé. Même si cela contribue à l’entretien des glaces antarctiques, l’équilibre reste rompu par la fonte accélérée causée par ces volcans récemment découverts ‘’en activité’’. Plusieurs phénomènes interviennent donc dans le processus de fonte mais à lui seul le changement climatique n'explique pas le mauvais état des glaciers de l'Antarctique Ouest.

Notons par ailleurs que depuis 1992, l’Antarctique a perdu approximativement plus de 3000 milliards de tonnes de glace. Selon les scientifiques, la fonte des glaciers Thwaites et Pine Island pourrait entraîner le reste de l'Antarctique occidental. Une catastrophe à l'échelle mondiale puisque le niveau de la mer pourrait monter de 65 centimètres à plusieurs mètres selon les glaciologues alors qu'il engendre déjà une hausse du niveau de la mer de 4% chaque année selon la NASA (National Aeronautics and Space Administration).

Ce continent reste donc étroitement sous surveillance et continue d’être exploré de fond en comble par une grande communauté de chercheurs sur place dans plus de 30 bases antarctiques.

 

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous

Dernière mise à jour le Mercredi 28 août 2019 à 07:59:58

À lire aussi...

Une météo estivale pour cette fin de semaine

Le flux de sud apporté par les hautes pressions présentes sur l'Europe centrale, influence un temps estival pour cette fin de semaine...

Lire l'article

Le prochain cycle solaire sera au plus bas depuis 200 ans selon la NASA

Selon la NASA, le cycle solaire 25 sera au plus bas depuis 200 ans ! Quelles pourraient être les conséquences sur le climat et le réchauffement climatique en cours ?

Lire l'article

Les traînées des avions contribuent-elles au réchauffement climatique ?

Une nouvelle étude confirme à nouveau que les traînées des avions participent au réchauffement climatique. Quelques explications...

Lire l'article

Un hiver exceptionnellement doux en Europe

L'hiver 2019-2020 aura été marquant sur une grande partie de l'Europe dont la France avec une douceur exceptionnelle. Pourquoi une telle douceur ?

Lire l'article
Écrire un commentaire :
Erreur ! Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.
loicollivier   (03/05/2019 à 20:42)
"Une catastrophe à l'échelle ..." Est-ce une phrase ?
Facebook Météo-Contact
Twitter Météo-Contact
Instagram Météo-Contact
Communiqué et Suivi de Phénomènes
Animation des précipitations en France